Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

La ville électrique chargée à 100 % où bouillonne une culture originale

D’abord centre d’activité du marché noir d’après-guerre, Akihabara est devenu une vitrine de la technologie japonaise remplie de boutiques vendant au monde entier toutes sortes d’appareils électroniques et informatiques. Plus récemment, Akihabara est également devenu le foyer culturel des otaku, ces fans inconditionnels de jeux vidéo, de mangas et d’anime. Avec ses pop idols et ses cosplayers, le quartier est un véritable temple urbain pour les amateurs de pop culture japonaise. Promenez-vous sur les avenues d’Akihabara pour une expérience culturelle unique.

Recommandations

  • Profitez des achats hors taxe dans les magasins d’électronique et les boutiques spécialisées en pièces détachées
  • Observez les otaku se rassembler dans leur foyer spirituel
  • Découvrez les pop idols pleins d’énergie et les cosplayers aux costumes élaborés

Comment s’y rendre

Vous pouvez vous rendre facilement à la gare d’Akihabara avec les lignes JR Yamanote, Keihin-Tohoku, Sobu et Tokyo Metro Hibiya.

Depuis l’aéroport de Haneda : 50 min en Limousine Bus ou 45 min en train.
Depuis l’aéroport de Narita : 2 h en Limousine Bus ou environ 1 h 30 en train.
Depuis la gare de Shinjuku : 18 min avec la ligne JR Sobu jusqu’à la gare d’Akihabara.
Depuis la gare de Tokyo : 4 min avec la ligne JR Yamanote jusqu’à la gare d’Akihabara.

De l’obscurité à la lumière électrique

Autrefois haut-lieu du marché noir pour les marchands d’électronique du Japon d’après-guerre, les rues d’Akihabara sont aujourd’hui remplies de détaillants d’électroniques légaux vendant quasiment de tout. Des boutiques spécialisées en pièces détachées s’alignent dans les rues, tandis que les grandes enseignes d’électronique telles que Laox ou Yodobashi Camera se livrent une concurrence acharnée. Radio Kaikan et Radio Center stockent des millions de composants technologiques et de goodies à l’effigie de célèbres personnages. Les étroites boutiques spécialisées affirment une passion ardente pour les mangas, les anime, les pop idols ou les jeux vidéo. Plusieurs enseignes proposent des boutiques hors taxe pour vous inciter encore plus à dépenser vos yens.

Une révolution subculturelle : Le terrain de jeu des otaku

Les différentes subcultures forgées par les jeux vidéo, les mangas, les figurines et les anime, et qui constituent la culture otaku, ont leurs racines bien implantées à Akihabara. Entassées entre les composants électroniques, les boutiques sont des temples dédiés aux passions individuelles. Akihabara Radio Kaikan et Akiba Culture Zone, par exemple, abritent de nombreuses boutiques consacrées aux anime, aux mangas et aux jeux vidéo. Les étagères du GUNDAM Cafe sont remplies de goodies à l’effigie des personnages de la série, tandis que Tokyo Leisure Land propose divers divertissements typiques d’Akihabara, dont notamment des murs entiers de distributeurs de capsules appelés « gachapon ».

Une pop culture foisonnante

Akihabara est aussi la patrie d’un autre élément distinctif de la pop culture japonaise : les pop idols. Le théâtre AKB48 a notamment vu naître l’un des plus populaires groupes de ces dernières années : les AKB48. Les fans dévoués affluent dans le quartier en espérant apercevoir leur membre préférée du groupe. Les rues peuvent être encombrées le week-end lorsque des groupes de cosplayers arrivent et se transforment en personnages de leur choix. Vous pouvez, vous aussi, vous joindre à la fête en vous rendant dans l’un des nombreux studios de costumes et de photos.

Attractions à proximité