Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

Un quartier culturellement riche, naturellement dynamique et une rue de marchands bruyants

À quelques pas du pôle de transport animé qu’est la gare d’Ueno, vous vous retrouverez dans un havre culturel et récréatif. Le vaste parc situé à côté de la gare compte plusieurs musées, un grand étang sur lequel on peut naviguer, un sanctuaire avec une pagode et un grand zoo avec ses mascottes bicolores : les pandas. Le parc est au centre de toutes les attentions en avril lorsque les cerisiers sont en fleur. Suivez la voie ferrée de la ligne Yamanote en direction d’Okachimachi pour découvrir Ameyoko, une rue commerçante animée où les vendeurs haranguent les clients pour leur vendre toutes sortes de produits comme des vêtements, des épices, des cosmétiques ou encore du poisson frais.

Recommandations

  • La visite du parc zoologique d’Ueno pour voir les célèbres pandas
  • La rue commerçante animée d’Ameyoko et ses vendeurs pleins d’énergie
  • Une balade culturelle dans les nombreux musées du quartier

Comment s’y rendre

Accédez à la gare d’Ueno avec les lignes Tokyo Metro Ginza ou Hibiya. La ligne Keisei Dentetsu dessert également la gare d’Ueno.

Depuis l’aéroport de Haneda : environ 50 min en train.
Depuis l’aéroport de Narita : environ 1 h 20 en train.
Depuis la gare de Shinjuku : 24 min avec la ligne Yamanote jusqu’à la gare d’Ueno.
Depuis la gare de Tokyo : 8 min avec la ligne Yamanote jusqu’à la gare d’Ueno.

Noir, blanc, rose et violet : Un parc vivant foisonnant de couleurs

De l’éclatante floraison éphémère des fleurs de cerisiers roses au printemps aux vibrantes fleurs de lotus bleues et violettes en été, en passant par les pandas noirs et blancs du zoo, le parc d’Ueno est animé d’une large palette de couleurs. Les pique-niques sous les pétales sont indissociables du printemps, tandis qu’en été, les photographes en herbe dégainent leur appareil aux abords de l’étang de Shinobazu pour immortaliser les lotus. Si vous vous sentez un peu fatigué après avoir admiré les fleurs, rendez-vous à la terrasse d’un café pour vous délasser les jambes. Une bonne dose d’énergie est nécessaire pour visiter le zoo, car il vous faudra pas moins d’une demi-journée pour explorer le parc animalier qui abrite gorilles, tigres, ours polaires, girafes et une foule d’autres créatures fascinantes du monde animalier. Comme les pandas géants noirs et blancs constituent l’attraction phare du zoo, attendez-vous à devoir faire la queue pour apercevoir les fameux ours chinois à l’air câlin.

Des débuts du marché noir à l’agitation des temps modernes

Les origines d’Ameyoko résident dans le commerce du marché noir d’après-guerre, où les stands vendaient toutes sortes de produits, allant des friandises aux collations en passant par les vêtements militaires. Un aspect ancien demeure aujourd’hui encore dans la rue commerçante longue de 500 mètres qui a pris une ampleur significative et qui est souvent bondée de clients cherchant à profiter des bas prix sur les aliments frais, les produits cosmétiques, les vêtements ou les bijoux. La rue est animée par la harangue énergique des vendeurs qui essaient chacun de se démarquer en ayant la voix la plus forte et la plus passionnée. De nombreuses boutiques spécialisées sont nichées dans le marché, dont notamment des boutiques militaires dans lesquelles s’entassent des treillis et divers accessoires, ainsi que l’Ameyoko Center Building avec son large choix d’herbes et d’épices.

Assouvissez votre appétit culturel en visitant les nombreux musées d’Ueno

Ueno compte plusieurs musées de renommée mondiale situés à seulement quelques pas les uns des autres. Le musée national de l’Art occidental complète son exposition permanente d’œuvres de Van Gogh, Renoir, Picasso ou Pollock par des expositions temporaires. Si vous préférez l’art plus contemporain, rendez-vous à l’Ueno Royal Museum. Pour des œuvres d’art japonaises traditionnelles, le musée national de Tokyo abrite un large éventail d’œuvres d’art et d’antiquités orientales, avec notamment des gravures sur bois ukiyo-e, des céramiques et des sabres. Le musée national des sciences et de la nature propose un large panel d’expositions sur le monde de la nature, celles-ci étant notamment axées sur les dinosaures.

Attractions à proximité