Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: August 27, 2020

Un pilier de l’histoire des animes, entouré de parcs et de jardins

Nerima, un quartier central et magnifiquement verdoyant, est bien connu des fans d’animes comme le berceau de cette industrie. Il abrite de nombreux studios de production, et des témoignages de ce patrimoine peuvent être trouvés partout dans les alentours. En outre, les environs de Nerima disposent de plusieurs parcs et jardins, tels que le parc de Hikarigaoka et le jardin commémoratif de Makino.

Recommandations

  • À la gare d’Oizumi-gakuen, ne manquez pas la statue du conducteur du train du dessin animé Galaxy Express 999
  • Visitez la rue Chuo pour boire et manger en toute décontraction
  • Promenez-vous tranquillement dans les nombreux parcs et jardins environnants

Comment s’y rendre

Le point d’accès le plus proche est la gare de Nerima desservie par les lignes Seibu Toshima, lignes Seibu Ikebukuro, lignes Seibu Yurakucho et Toei Oedo.

Depuis l’aéroport de Haneda : 1 h en train.
Depuis l’aéroport de Narita : 2 h en train.
Depuis la gare de Shinjuku : 20 min jusqu’à la gare de Nerima de la ligne Toei Oedo.

Le berceau des animes

Le quartier de Nerima compte de nombreux studios d’anime, dont beaucoup ont contribué à établir le genre au milieu du XXe siècle. Toei Animation, par exemple, a réalisé le premier long métrage d'animation japonais en couleur, « Le Serpent blanc ». Le bâtiment du studio abrite le Toei Animation Museum. Mushi Production, un autre studio est à l’origine d’ « Astro, le petit robot », la première série télévisée d’animation.

Oizumi Anime Gate est un symbole bien connu de l’héritage des animes de Nerima. On y trouve des statues grandeur nature de personnages ayant un lien avec le quartier (Astro d’« Astro, le petit robot », Joe Yabuki d’« Ashita no Joe », Maetel et Tetsuro Hoshino de « Galaxy Express 999 » et Lamu d’« Urusei Yatsura »), ce qui contribue à créer une atmosphère unique à Nerima. Le musée d’art de Chihiro est un autre endroit fort intéressant : on peut y voir l’une des plus grandes collections au monde de livres d’images.


©Tezuka Productions
©Leiji Matsumoto, Toei Animation
©Asao Takamori・Tetsuya Chiba / Kodansha
©Rumiko Takahashi / Shogakukan

Photo: Nobuaki Nakagawa

Une promenade relaxante dans les parcs résidentiels et les jardins paisibles

La ville de Nerima était une terre agricole durant l’époque d’Edo (1603-1867). Au cours du siècle dernier, la zone est devenue résidentielle. C’est aujourd’hui un quartier décontracté avec de nombreux grands parcs.

Le vaste parc de Hikarigaoka est une destination idéale pour pique-niquer, avec ses larges pelouses et ses rangées de cerisiers qui fleurissent au printemps.

Pour une expérience plus calme, rendez-vous au parc de Shakujii qui abrite deux paisibles étangs, des iris, des nénuphars et des zelkovas japonais. Près de là se trouvent également l’Oizumi Central Park et le jardin commémoratif de Makino, dédié à Makino Tomitaro, un pionnier de la botanique japonaise.

S'amuser en famille

Parcs & Jardins

Art & Musées

Attractions à proximité