Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

Randonnées en montagne, parcs animés et grand art à Hachioji, dans la banlieue de Tokyo

Situé dans la banlieue ouest de Tokyo, Hachioji est souvent négligé des touristes, ce qui en fait une bonne raison pour aller y faire un tour. À seulement une heure du centre de la capitale, Hachioji propose des parcs verdoyants, des montagnes avec des sentiers de randonnée et plusieurs musées de qualité.

Recommandations

  • Visitez les ruines d’un château au sommet d’une montagne pittoresque
  • Découvrez une des plus belles collections d’art du Japon

Comment s’y rendre

Le point d’accès pour se rendre à Hachioji est la gare de Hachioji desservie par les lignes JR Chuo, Yokohama et Hachiko. La gare de Keio Hachioji de la ligne Keio est située à environ 400 mètres au nord-est de la gare de Hachioji.
Depuis l’aéroport de Haneda : environ 2 h avec la navette de l’aéroport ou 1 h 30 en train.
Depuis l’aéroport de Narita : environ 2 h 30 avec la navette de l’aéroport ou 2 h 15 en train.
Depuis la gare de Shinjuku : environ 40 minutes avec un train Limited Express de la ligne JR Chuo.
Depuis la gare de Toyko : environ 1 h avec la ligne JR Chuo.

Admirez l’art oriental et occidental au musée d’art Fuji de Tokyo

Le musée d’art Fuji de Tokyo, fondé en 1983, abrite l’une des plus importantes collections d’art du Japon, dont des peintures à l’huile occidentales datant de la Renaissance et de l’ère baroque jusqu’à l’ère postmoderne. Ses archives comptent environ 30 000 œuvres du Japon, de l’Orient et de l’Occident, dont une importante collection de photos,  sculptures, céramiques, laques et armures.

Le musée est fier de créer « des ponts à travers le monde » et il prend cette vocation très à cœur en organisant des expositions d’art itinérantes à l’étranger et en exposant des œuvres venant de musées tels que le Louvre ou le musée du Palais de Pékin.

Remontez dans le temps aux ruines du château de Hachioji

Les chasseurs de fantômes et les amateurs d’histoire ne voudront surtout pas manquer de se rendre sur les ruines du château situées au sommet d’une montagne dans le centre de Hachioji. Le château était autrefois le bastion du puissant clan Hojo qui est tombé lorsqu’un rival plus fort l’attaqua, massacrant les 25 000 habitants et brûlant le château.

Supposé hanté, le site a été laissé à l’abandon pendant 400 ans jusqu’à ce que des archéologues commencent à faire des fouilles dans les années 1980. On peut encore voir les vestiges de l’ancienne structure. Un pont enjambant les anciennes douves, un mur de pierre et l’entrée du palais ont été reconstruits. Les environs abritent désormais un parc verdoyant et paisible, avec une forêt épaisse et des sentiers de randonnée.

Prenez un bain de soleil au parc de Fujimori

Si vous avez un après-midi de libre, passez-le dans le grand parc de Fujimori où tout le monde trouvera quelque chose qui lui plaît : gymnase, terrain de football américain, courts de tennis et sanctuaire. Venez-y en avril pour admirer les cerisiers en fleur ou en août pour assister au festival de feux d’artifice de Hachioji. Rendez-vous au marché aux puces le samedi où les camions de nourriture rassasient les promeneurs du week-end.

Mont Takao

Le mont Takao, le meilleur endroit près de Tokyo pour une randonnée, est situé à Hachioji et est parfait pour passer une excellente journée. Cliquez ici pour plus d’informations.

Attractions à proximité