Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

La capitale de la culture underground de Tokyo

Le quartier libéral et bohémien de Koenji, dans l’ouest de Tokyo, est né des mouvements étudiants radicaux japonais des années 1960. Aujourd’hui, c’est un lieu de rencontre pour la culture musicale alternative, les vêtements vintage et les pubs bon marché.

Promenez-vous dans la rue commerciale de Koenji Junjo où vous trouverez des magasins de mode vintage et des boutiques discount, à côté de pubs et de restaurants abordables. Après le coucher du soleil, prenez un verre dans l’un des nombreux bars izakaya et allez voir un concert à l’U.F.O. Club ou à 20000 Den-Atsu. Si vous souhaitez passer la nuit dans le quartier, rendez-vous au BnA Hotel dont chaque chambre a été décorée par des artistes différents nés à Tokyo.

Recommandations

  • Les boutiques et les restaurants le long des rues commer¬çantes (shotengai)
  • Explorez les boutiques de vêtements d’occasion, les bars et les endroits branchés où vous pourrez rencontrer des rockeurs punks locaux et des personnes quelque peu excentriques

Comment s’y rendre

Le point d’accès le plus proche est la gare de Koenji de la ligne JR Chuo. La station Shin-Koenji de la ligne Tokyo Metro Marunouchi est à 15 minutes à pied des attractions principales.

Depuis l’aéroport de Haneda : environ 1 h en train.
Depuis l’aéroport de Narita : environ 2 h en train.
Depuis la gare de Shinjuku : prendre un train express de la ligne JR Chuo. La durée du trajet est d’environ 15 min jusqu’à la gare de Koenji.
Depuis la gare de Tokyo : prendre la ligne JR Chuo. La durée du trajet est d’environ 30 min jusqu’à la gare de Koenji.

Des vêtements pour tous les genres et tous les styles

Le quartier autour de la gare de Koenji se compose de galeries commerçantes (shotengai) et d’étroites ruelles proposant une abondance de boutiques, de restaurants et de bars. On y trouve notamment la rue commerçante Koenji Junjo, la rue Koenji et les rues commerçantes Koenji Pal et Koenji Look.

L’après-midi, les acheteurs avides de looks spécifiques envahissent les rues. Les rangées de boutiques de mode vintage répondent à tous les goûts, de la mode féminine des années 1950 (Bernet) aux magasins de chaussures de sport classiques (Green Light).

Faites la fête avec des rockeurs locaux

Le soir, ces rues se remplissent de locaux à la recherche de nourriture et de boissons bon marché. Les izakaya et les restaurants du quartier proposent aussi bien de la cuisine japonaise classique que de la cuisine étrangère éclectique. Les ruelles étroites et les rues cachées regorgent de petits bars où l’on retrouve toute la subculture ainsi que toute la scène culturelle et musicale du Japon.

Outre la nourriture et les boissons abordables, le quartier propose de nombreux concerts. Le rock punk est particulièrement apprécié dans ce quartier, mais toutes les musiques y ont leur place. L’U.F.O. Club est probablement le lieu le plus remarquable du quartier, avec de la musique garage, punk et psychédélique. On trouve à Koenji une douzaine d’autres lieux du même genre (appelés « Live houses » au Japon), mais pensez à regarder qui joue avant d’y aller, car chaque lieu propose des genres différents tous les soirs, pouvant aller de la J-pop au metal.

Attractions à proximité