Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: August 8, 2019

Miyakejima est un paradis pour les ornithologues, les randonneurs et les nageurs

Située à 180 km au large des côtes de Tokyo, tout en restant dans sa circonscription, l’île de Miyakejima offre une escapade tropicale permettant de découvrir une autre facette de la capitale. Parcourez les sentiers de randonnée escarpés, nagez dans une eau cristalline et détendez-vous dans une source thermale.

Recommandations

  • Explorez les paysages escarpés fa¬çonnés par les éruptions volcaniques
  • La vue panoramique sur l’océan depuis le phare d’Izu-Misaki
  • Observez les oiseaux à Akokakko-kan

Comment s’y rendre

Miyakejima est accessible en bateau ou en avion.

En bateau depuis Tokyo : les ferries partent du terminal de passagers de Takeshiba et mettent environ 6 h 30 pour atteindre l’île.
En avion depuis Tokyo : les vols partent de l’aéroport de Chofu et durent environ 50 min.

Traversez un champ volcanique

L’éruption du mont Oyama en 1983 a propulsé la lave jusqu’à 100 mètres de hauteur, recouvrant de roches volcaniques une partie de l’île. En 2007, les habitants ont construit un sentier à travers ce champ de lave permettant d’explorer de près ce paysage escarpé. La roche noire de jais contraste avec le bleu du ciel donnant l’impression d’être sur une autre planète.

Un phare compact, un étang d’eau douce et une petite montagne

Le phare de forme carré d’Izu-Misaki se dresse à proximité de la mer et offre une vue panoramique sur l’océan – on peut même apercevoir le mont Fuji les jours de beau temps. Les randonneurs et les photographes apprécieront de faire une excursion jusqu’à l’étang Tairo, un étang d’eau douce entouré d’une forêt vierge, et jusqu’au mont Sanshichi.

Découvrez les célèbres oiseaux de l’île

Miyakejima est connue pour les espèces d’oiseaux sauvages qui peuplent l’île, notamment l’akokakko, la grive d’Izu. À votre arrivée sur l’île, pensez à vous rendre à Akokakko-kan, un établissement où vous pouvez observer les oiseaux avec un télescope et en apprendre plus au sujet de la faune et de la végétation naturelle de l’île.

Lien de référence

Attractions à proximité