Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: August 8, 2019

Des vacances dans le cratère d’un volcan

Île volcanique située à 358 km au sud de Tokyo dans l'océan Pacifique, Aogashima est l’île la plus reculée et la plus intéressante topographiquement de l’archipel d’Izu. Toute l’île est un cratère volcanique dans lequel se trouve un autre volcan plus petit. Encore largement épargnée par le tourisme, Aogashima est la destination ultime pour les amoureux de la nature, les explorateurs et les amateurs de plein air. Deux jours suffisent pour visiter la majeure partie de l’île, mais pour vraiment en profiter tranquillement, envisagez un séjour plus long.

Recommandations

  • Vue aérienne de l’île en hélicoptère
  • Profitez du camping gratuit et d’un sauna alimenté par un volcan
  • Escaladez Maruyama, le cratère à l’intérieur de l’île

Comment s’y rendre

Le seul moyen de se rendre à Aogashima est de passer par Hachijojima, une grande île située à 70 km au nord. Hachijojima est dotée d’un aéroport, si bien que l’on peut s’y rendre en avion ou en bateau depuis Tokyo.

En bateau depuis Hachijojima : la traversée dure 3 heures. Notez que le service peut être affecté par les intempéries.
En hélicoptère depuis Hachijojima : le vol dure 20 minutes. Une réservation est nécessaire.

Une superbe topographie

La topographie de l’île est à couper le souffle. Des falaises abruptes émergent de l’océan de tous les côtés, puis s’enfoncent vers l’intérieur de l’île pour créer un grand bol. Les meilleures vues peuvent être observées en hélicoptère, mais il y a aussi des sentiers de randonnée avec des belvédères qui surplombent le cratère et la mer. Le parc d’Oyamatenbo offre l’une des meilleures vues. La nuit, le ciel étoilé de toute beauté vous plonge dans un autre monde.

Une autre facette de Toyko

L’île fait partie de Tokyo, mais comparée aux lumières et au bourdonnement de la métropole, Aogashima est un monde à part. La vie sur l’île est paisible et consiste à prendre son temps. Il n’y a qu’un seul magasin, un bureau de poste et deux bars dans lesquels vous pourrez goûter des plats locaux et de l’aochu, la boisson de l’île à base de patates douces qui rappelle la vodka. Les bars de l’île sont l’endroit idéal pour rencontrer les habitants et chanter au karaoké.

Le pouvoir de la nature

La forme actuelle de l’île a été façonnée par une grande éruption survenue en 1785, après quoi Aogashima est restée inhabitée pendant 50 ans. Aujourd’hui, 170 personnes habitent l’île. Le logement est limité à quelques chambres d’hôte et au camping gratuit de l’île qui dispose d’installations minimales, mais vous pouvez vous rendre au sauna géothermal à proximité pour prendre une douche et vous détendre. En dehors du camping, on trouve des bouches géothermiques dans lesquelles on peut faire cuire des œufs et des patates douces en vente au magasin de l’île.

À voir sans faute

Lien de référence

Attractions à proximité