Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

Votre porte d’entrée pour le centre de Tokyo, ses voies navigables et ses îles

À seulement 15 minutes en monorail de l’aéroport de Haneda, Hamamatsucho est la porte d’entrée de nombreux visiteurs pour Tokyo et ses environs, offrant une multitude d’hôtels et de liaisons pratiques en bus, en train et en ferry. La tour de Tokyo toute proche domine la ligne d’horizon, avec sa robe orangée la nuit ou parée de lumières colorées pour les occasions spéciales. Le prospère quartier des affaires s’anime la nuit lorsque ouvrent ses nombreux petits bars et bistrots. La journée, les larges rues du quartier sont parfaites pour aller se balader dans le jardin traditionnel Kyu-Shiba Rikyu, le jardin Hama-Rikyu, ou même dans la baie de Tokyo. Vous pouvez prendre un ferry pour Asakusa ou Odaiba depuis l’embarcadère de Hinode, ou bien vous aventurer plus loin sur les îles d’Izu depuis le terminal des navires de passagers de Takeshiba.

Comment s’y rendre

Accédez au quartier depuis la gare de Hamamatsucho des lignes JR Yamanote, Keihin Tohoku et Tokyo Monorail.

Depuis l’aéroport de Haneda : 20 min en monorail.
Depuis l’aéroport de Narita : 1 h 50 en train.
Depuis Shinjuku : prendre la ligne JR Yamanote jusqu’à la gare de Hamamatsucho. Durée du trajet : 30 min.
Depuis la gare de Tokyo : prendre la ligne JR Yamanote jusqu’à la gare de Hamamatsucho. Durée du trajet : 10 min.

Vues modernes de la ville et vestiges du vieux Edo

Bien que les tours modernes de bureaux et les hôtels de luxe dominent l’horizon de Hamamatsucho, les jardins paysagers Kyu-Shiba Rikyu et Hamarikyu rappellent clairement que ce quartier était autrefois un lieu apprécié par les seigneurs féodaux. Le contraste entre leurs douces collines, leurs arbres ornementaux, leurs étangs remplis de carpes et la métropole moderne est un classique du paysage culturel de Tokyo. Pour une vue panoramique de la métropole, montez jusqu’à la plate-forme d’observation de la tour de Tokyo située à 250 mètres de haut ou bien jusqu’à l’observatoire du World Trade Center Building qui domine la ville à 152 mètres de hauteur.

Durant l’époque d’Edo, les visiteurs pouvaient voir l’océan depuis le deuxième niveau de la grande porte du temple Zojoji. Cette vue a disparu depuis longtemps, mais les lieux offrent aujourd’hui une vue imprenable sur la tour de Tokyo. Près de la tour, juste derrière le temple Zojoji, se trouve Tokyo Shiba Tofuya Ukai, un restaurant de tofu abrité dans une ancienne et magnifique fabrique de saké. Promenez-vous dans les jardins ornementaux où trottinent les employés habillés en kimono et vous serez aussitôt transporté dans l’ancien Edo… jusqu’à ce que vous leviez la tête sur la tour orange qui se profile dans le ciel.

Au choix : une croisière reposante dans la baie de Tokyo ou le départ pour l’aventure sur les îles

Situé sur la baie de Tokyo, Hamamatsucho est le point de départ de nombreuses excursions maritimes. Depuis l’embarcadère de Hinode, vous pouvez, par exemple, prendre un bateau-bus inspiré d’un dessin animé pour vous rendre dans le quartier historique d’Asakusa, dans le quartier futuriste d’Odaiba, ou pour profiter d’une croisière repas dans la baie. Depuis le terminal des navires de passagers de Takeshiba, vous pouvez emprunter un ferry rapide ou un bateau de plaisance pour l’une des onze îles de Tokyo. L’île d’Oshima est à moins de deux heures de bateau, tandis que les îles tropicales de Chichijima et de Hahajima de l’archipel d’Ogasawara sont à près de 24 heures en bateau.

Attractions à proximité