Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: March 23, 2020

Où trouver des lucioles à Tokyo ?

De nombreuses personnes se souviennent avec nostalgie du temps où elles attrapaient des lucioles durant leur enfance. Au Japon, les lucioles (hotaru) sont également un magnifique spectacle nocturne d’étoiles scintillantes. On peut en voir même à Tokyo. Ces charmants insectes lumineux ne vivent que dans des endroits où l’eau est pure. Laissez-vous émerveiller par leur lumière à partir du coucher du soleil jusqu’à 21 h environ et admirez ces insectes qui illuminent la nuit.

Conseils

  • Les lucioles aiment l’air chaud et humide, ainsi que l’eau propre et pure.
  • Le nombre de lucioles étant en diminution dans le monde, il est important de ne pas les importuner.
  • N’attrapez pas les lucioles. Contentez-vous de les observer tranquillement.
  • Si vous utilisez une lampe de poche, dirigez-la vers le sol afin de ne pas troubler les lucioles.

Une abondance de lucioles : village de Yuyake Koyake Fureai

Au sein d’une nature abondante, respirez l’air frais du village de Yuyake Koyake Fureai. Dans le quartier de Hachioji, à Tokyo, vous pouvez profiter d’une nature luxuriante qui vous fera oublier que vous êtes en pleine ville. Le meilleur moment pour voir les magnifiques lucioles est le mois de juin. Observez les petits insectes danser dans le ciel avec leurs lumières. Les lucioles se faufilent entre les arbres, créant ainsi une forêt magique et brillante. On peut les observer notamment entre le 13 et le 28 juin, à partir de 18 h et jusqu’à un peu avant 21 h. Le village de Yuyake Koyake Fureai organise de nombreux événements spéciaux tout au long de l’année, mais les lucioles sont à ne pas manquer.

©Village de Yuyake Koyake Fureai

Une longue histoire de lucioles : Parc Hotaru

Le fleuve Tamagawa offre de beaux paysages quelle que soit la période de l’année, mais lorsqu’il est illuminé par les lucioles, il devient un lieu tout droit sorti d’un conte de fées. Rendez-vous dans la ville de Fussa au parc Hotaru qui porte bien son nom, à seulement une heure à l’ouest de Tokyo, pour assister au festival gratuit des lucioles à la mi-juin. 500 lucioles sont libérées le long des rives du fleuve Tamagawa, créant ainsi des lumières tourbillonnantes qui se reflètent sur l’eau et scintillent dans le ciel. Non seulement les charmants insectes vous accueilleront, mais vous y trouverez également des stands de nourriture et des spectacles qui plongent les lieux dans une ambiance animée de festival japonais. Prenez le train pour éviter la foule et essayez d’arriver vers 20 h, car le festival se termine vers 21 h. Les lucioles, bien sûr, resteront encore longtemps après.

©Fussa-shi

Des lucioles au milieu d’une nature calme : Osawa-no-Sato

Rendez-vous dans cette réserve de lucioles d’Osawa-no-Sato, à Mitaka, pour voir les petits insectes lumineux dans leur habitat naturel. Les feuilles de chou qui flottent dans les rizières sont très appréciées des escargots qui servent de nourriture aux larves des lucioles. Ce procédé encourage les lucioles nouvellement formées à rester dans la région plus longtemps au début de leur période de reproduction. Les petits coléoptères se signalent mutuellement à l’aide d’un ballet de lumières. Promenez-vous sur le chemin à travers les hautes herbes et laissez-vous fasciner par les illuminations dansantes. La mi-juin est le meilleur moment pour observer les lucioles. Les petits insectes font leur apparition nocturne entre 19 h et 21 h environ. Le parc demande aux visiteurs de ne pas utiliser de lampe de poche ou de lampe stroboscopique et de ne pas faire de photos avec flash pendant qu’ils observent les lucioles.

©Mitaka-shi

Séjournez dans un village traditionnel de sources thermales et profitez des lucioles : source thermale d’Iwakura et rivière Narikigawa

Admirez les lucioles dans cette partie isolée de Tokyo. À la source thermale d’Iwakura, dans la ville d’Ome, vous vous sentirez transporté dans une autre époque. Après vous être baigné dans l’onsen (source thermale), flânez le long de la rivière Narikigawa avec une visite autoguidée ou participez à un événement pour observer les lucioles en juin. Profitez de la forêt verte luxuriante de la région et embarquez dans une aventure mystique avec les lucioles.

©Association touristique de la ville d’Ome

La vallée des lucioles — Rivière Yozawagawa

Profitez du silence du crépuscule en vous promenant le long de la rivière Yozawagawa, près de la vallée d’Akigawa et de Seoto-no-yu, avec les lucioles volant tout autour de vous. Promenez-vous depuis le temple Tokuun-in, un temple de village serein, et partez à la découverte de la tranquillité d’esprit et de votre zen intérieur. Les rives de la rivière Yozawagawa sont aussi célèbres pour observer les lucioles de la vallée d’Akigawa. La rivière est entretenue par les habitants, si bien que l’eau pure et limpide attire les lucioles. Faites une promenade estivale le long du chemin pavé au bord de la rivière et observez les insectes s’élancer au-dessus de la surface de l’eau. Le meilleur moment pour voir les lucioles dans cette zone est entre 20 h et 21 h. Vous allez adorer la sérénité de la vallée d’Akigawa et ses lucioles.

©Association touristique d’Akiruno

Guide des fronts de mer