Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: October 11, 2019

Parcourez les cours d’eau et les rivières de Tokyo pour un aperçu sur le passé et le présent de la ville

De nombreux cours d’eau étroits sillonnent le centre de Tokyo en passant par des lieux majeurs tels que le Palais impérial. Bien que ces cours d’eau ne jouent plus le rôle vital qu’ils avaient autrefois, le Tokyo d’aujourd’hui ne serait pas ce qu’il est sans eux. Explorez les canaux et les quartiers riverains afin de voir comment la capitale a changé et continue à se développer.

Recommandations

  • Parcourez les voies navigables historiques de la ville
  • Promenez-vous dans les anciens quartiers marchands de Nihonbashi et Kanda
  • Visitez les temples, les jardins et le parc du château du Tokyo prémoderne
  • Visitez les nouveaux quartiers émergents de la baie de Tokyo

Nihonbashi: Neiges matinales, Keisai Eisen

La ville orientale de l’eau

Durant l’époque d’Edo (1603-1867), avec les nombreux bateaux transportant les personnes et les marchandises à travers la ville, la vie était centrée autour des rivières et des voies navigables de Tokyo. Des documents historiques suggèrent qu’une comparaison a été faite entre Edo (actuelle Tokyo) et Venise, et des estampes de l’époque présentent des images d’une sorte de Venise de l’Orient.

Les Cinquante-trois stations du Tokaido : Nihonbashi, Ando Hiroshige, estampe ukiyo-e

Épanouissement autour des voies navigables

Les marchandises arrivaient dans la ville d’Edo depuis tout le Japon par voie maritime. Elles étaient ensuite transportées vers l’intérieur des terres en utilisant le réseau de voies navigables d’Ieyasu, puis elles étaient déchargées aux différents débarcadères appelés « kashi » qui sont vite devenus des centres d’affaires avec des entrepôts, des grossistes et des marchés. Les environs de ces kashi attiraient naturellement les boutiques et les restaurants qui vinrent s’y installer pour servir les nombreux travailleurs. C’est ainsi qu’Edo prospéra le long des voies navigables jusqu’à devenir une ville dynamique avec plus d’un million d’habitants et de travailleurs.

Yakatabune – la culture du divertissement au bord de l’eau

Mêlez-vous à la douce lueur des lanternes en embarquant pour une croisière sur l’un des célèbres yakatabune qui parcourent le labyrinthe des voies navigables de la ville avec, à son bord, des lumières et des rires. Mangez et buvez jusqu’à satiété pendant que le bateau vogue à travers le calme de la ville.
Croisière en yakatabune

Reflet sur le fleuve du feu d’artifice de Sumidagawa

Vestiges d’Edo et nouvel angle de vue sur le Tokyo d’aujourd’hui

De nos jours, les Tokyoïtes et les visiteurs continuent de parcourir en bateau les rivières et les canaux de Tokyo. La douce brise, le murmure de la circulation le long des berges et les vigoureux cris des ouvriers manœuvrant les bateaux offrent un aperçu des vestiges de la dynamique et très animée ville d’Edo d’autrefois. Bordées de bâtiments modernes, les voies navigables offrent également une vision nouvelle de la beauté du Tokyo d’aujourd’hui. Ne manquez pas l’occasion de monter à bord d’un bateau et de découvrir Tokyo, la « ville de l’eau ».

La circulation de nos jours sur le fleuve Sumida

Anciens quartiers marchands du centre-ville de Tokyo

Desservie par de multiples cours d’eau, la zone qui part du sud d’Akihabara et qui passe par Kanda, Nihonbashi et Ginza était l’une des zones les plus vivantes et prospères d’Edo. Elle était habitée notamment par des marchands et des artisans. Aujourd’hui, elle reste un quartier d’affaires important avec des grands magasins et de célèbres enseignes qui bordent les artères principales.

Nihonbashi aujourd’hui, avec le premier grand magasin du Japon en arrière-plan

Pour découvrir des vestiges de l’époque d’Edo, visitez le sanctuaire Kanda, le grand magasin Mitsukoshi (premier grand magasin du Japon fondé par la riche famille de marchands Mitsui) et le pont Nihonbashi, le point de départ des cinq routes d’Edo (Gokaido).

Autres sites historiques et attractions au bord de l’eau

Dirigez-vous vers le nord du fleuve Sumida et vous trouverez le Sensoji, le plus vieux temple de Tokyo. Prévoyez une bonne demi-journée pour visiter le temple, son emblématique porte Kaminarimon et les boutiques qui bordent la voie d’accès.

(C)Temple Sensoji

L’emblématique porte et la pagode du temple Sensoji

Pendant que vous êtes dans le quartier d’Asakusa, pensez à faire une halte à Ryogoku, situé à proximité, pour visiter le musée Edo-Tokyo où vous pourrez en apprendre davantage sur la ville-château qui est devenue Tokyo. Les bateaux-bus qui partent de l’embarcadère d’Etchujima (à quelques pas de Ryogoku) vous emmèneront directement au jardin Hamarikyu.

Découvrez le Tokyo prémoderne au jardin Hamarikyu

En vous dirigeant vers le nord depuis le jardin, vous arriverez au Palais impérial. À l’époque d’Edo, c’est là que se trouvait le château d’Edo et le siège du shogun Tokugawa. Entouré d’un complexe système de douves, le château était imprenable.

Le Palais impérial se trouve sur le site de l’ancien château d’Edo

Promenez-vous dans le jardin pour admirer les vestiges du passé, notamment les fondations du donjon, les portes et les maisons des gardes. Vous pouvez également louer une barque pour voguer sur une section des douves de Chidorigafuchi.

Barques sur les douves de Chidorigafuchi pendant la saison des cerisiers en fleur

Croisières fluviales

Organisées le long des cours d’eau Sumida, Kanda et Nihonbashi, les croisières sont un excellent moyen d’avoir un aperçu sur la ville d’hier et d’aujourd’hui. Plusieurs opérateurs proposent des croisières de plaisance au départ de Nihonbashi, Asakusa et Ryogoku.
Croisières fluviales

Croisière sur le fleuve Sumida

Écriture du prochain chapitre

Les quartiers riverains de Tokyo continuent à se développer, notamment dans la baie de Tokyo. Au cours des dernières décennies, des terrains ont été gagnés sur la mer pour répondre aux besoins grandissants de la métropole. Pour découvrir les transformations de la ville, visitez Odaiba, l’île de Tennozu ou Shibaura. Ces quartiers sont parmi les plus récents et parmi ceux connaissant le développement le plus rapide.

Odaiba et l’île de Tennozu

Vivre au bord de l'eau et histoire

Guide des fronts de mer

Accueil > Guides des Régions > Au bord de l'eau > L’histoire au fil de l’eau