Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: October 5, 2021

Tokyo recèle de superbes espaces de pêche aussi bien pour les amateurs que pour les professionnels

Voici un guide des meilleurs lieux de pêche urbains du centre de Tokyo et au-delà. Situés dans Tokyo, le Benkei Fishing Club et l’Ichigaya Fish Center sont des centres de pêche, aussi bien pour les débutants que pour les pêcheurs confirmés, qui offrent une bouffée d’air frais au cœur de la jungle urbaine de la capitale japonaise. L’île de Hachijo et l’île de Miyake constituent d’excellents lieux d’escapade pour le week-end, avec des poissons tropicaux et des paysages insulaires époustouflants.

Recommandations

  • Mettez des vêtements chauds durant les mois d’hiver, car vous serez au bord de l’eau.
  • Pour les débutants, une petite heure suffit pour se familiariser avec la pêche.
  • Il est toujours bien vu et de bon ton de relâcher les poissons dans l’eau.
  • Pour les pêcheurs débutants, il est préférable de suivre une brève présentation des techniques et des règles à respecter.

Pêcher au cœur d’une grande ville

L’une des particularités du Benkei Fishing Club est que, lorsqu’on est assis au bord de l’eau avec sa canne à la main, aux côtés d’autres amateurs de pêche, on peut voir l’autoroute principale de Tokyo située en hauteur. C’est un lieu curieux et probablement unique à Tokyo. L’étrange contraste entre la pêche et la nature d’un côté et une grande autoroute de l’autre fait de Tokyo un site singulier et intéressant pour la pêche. Le bassin du Benkei Fishing Club est peuplé d’achigans à grande bouche, de truites arc-en-ciel, de crapets arlequins, de têtes-de-serpent et de carpes. Bien que ce soit un club, il est ouvert au public avec des tarifs très raisonnables : une partie de pêche sur le pont coûte seulement 450 yens la demi-heure, tandis que la pêche en bateau est proposée pour 1 700 yens de l’heure. Des cannes et des appâts sont également disponibles à la location et le personnel très serviable est toujours là pour assister les débutants ou toute personne ayant besoin d’aide.
Ce lieu étrangement paisible, bien qu’entouré d’hôtels, d’immeubles de bureaux et d’une autoroute, offre une belle façon de profiter d’un moment de calme au cœur de la ville. Véritable oasis pour tous les amateurs de pêche, ce club est aussi l’occasion pour les pêcheurs débutants, et pour n’importe qui manifestant un intérêt passager pour la pêche, de passer un agréable moment en découvrant les joies de la pêche.

Une oasis de calme sous les voies ferrées

Ouvert depuis les années 1960, l’Ichigaya Fish Center est, tout comme son cousin d’Akasaka, un endroit particulier. Niché entre d’énormes buildings et bureaux d’un côté et la ligne Chuo / Sobu de l’autre, ce centre de pêche est une oasis magique au cœur de l’arrondissement de Shinjuku où l’on peut s’adonner aux plaisirs de la pêche. Outre l’étang à poissons rouges pour les enfants et les débutants, le complexe abrite également cinq grands bassins foisonnants de carpes, une boutique et un aquarium avec des poissons à vendre.
Pour les enfants et les parents débutants, la zone des poissons rouges offre une bonne initiation au monde de la pêche. Les visiteurs sont mis au défi d’attraper autant de poissons rouges que possible en un temps limité. Les prises peuvent ensuite être rapportées à la maison en échange d’une somme modique, mais la plupart des clients préfèrent relâcher les poissons dans l’eau.
Les bassins les plus grands sont principalement réquisitionnés par les pêcheurs les plus expérimentés. Assis sur des caisses retournées, les vétérans qui se rassemblent autour de ces bassins sont impatients de mettre la main sur les énormes carpes qui nagent dans l’eau. Les tarifs pour une petite partie de pêche commencent à 500 yens la demi-heure avec un supplément de 100 yens pour pouvoir ramener chez soi jusqu’à deux poissons rouges. Les tarifs de la pêche à la carpe pour les adultes varient entre 780 yens de l’heure et 2 910 yens pour la journée entière. Le centre ouvre à 11 h en semaine et à 9 h le week-end. Comme les heures d’ouverture dépendent de la saison, nous vous conseillons de consulter le site web officiel avant votre visite.

Île de Hachijo

Accessible en avion ou en ferry depuis le centre de Tokyo, Hachijojima, l’une des onze îles au large des côtes de la baie de Tokyo, est un paradis pour les amoureux de la pêche. Avec ses eaux bleues limpides et ses magnifiques paysages, c’est un lieu de pêche idéal qui attire les pêcheurs les plus passionnés du fait de la grande variété de poissons peuplant la mer alentour. L’île regorge de magasins de pêche (avec possibilité de louer le matériel) et offre une retraite paisible et agréable à l’écart du stress de la ville. Pour la pêche en mer, il est également possible de louer un bateau, ce qui ne peut être que conseillé pour profiter au maximum du cadre spectaculaire des lieux.

©️ Hachijojima Tourism Association

Île de Miyake

L’île de Miyake est accessible en environ 50 min d’avion depuis l’aéroport de Chofu (Tokyo) ou en 6 h 30 environ en bateau depuis l’embarcadère de Takeshiba. Avec les eaux du courant marin Kuroshio, l’île de Miyake offre la possibilité de profiter des joies de la pêche tout au long de l’année. Les denses bancs de poissons permettent même aux débutants de s’adonner aux joies d’affronter les créatures marines. Il arrive en effet parfois de faire d’énormes prises. Votre cœur frémira de bonheur chaque fois que vous vous rendrez sur l’île de Miyake. On y trouve plusieurs magasins proposant de louer du matériel de pêche, si bien que les débutants peuvent aussi profiter facilement des joies de la pêche.

© MIYAKEJIMA TOURIST ASSOCIATION

Guide des fronts de mer