Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: August 8, 2019

Bien que Tokyo et le Japon en général servent une excellente cuisine, manger à l’extérieur peut être un problème si vous avez des exigences alimentaires particulières.

Sachez que le Japon est relativement en retard en matière de végétarisme et il est donc recommandé de rester prudent même lorsque vous commandez un plat prétendument sans viande. Le dashi, un bouillon pour la soupe et la cuisson, est la base de la cuisine japonaise et est souvent préparé avec de la bonite séchée, fermentée, et fumée.

Des produits sans gluten sont disponibles dans certains magasins diététiques des grandes villes, mais ils sont relativement chers, et la plupart des restaurants ne proposent pas de plats sans gluten. La sauce de soja est un incontournable de la cuisine japonaise, mais sa teneur en blé peut être un problème si vous devez suivre un régime sans gluten.

Il en va de même si vous avez besoin de nourriture casher ou halal. On trouve quelques restaurants casher et halal, mais ils restent très minoritaires.

Contactez les hôtels où vous comptez séjourner et informez-les de vos besoins alimentaires. Plus vous leur donnerez de détails, mieux ce sera. Les grandes chaînes d’hôtels devraient pouvoir répondre à vos requêtes, mais les hôtels plus petits et les auberges ryokan ont tendance à être moins flexibles.

Ceci n’est pas pour autant une mauvaise nouvelle. Il est en effet possible de voyager au Japon, quelles que soient vos exigences alimentaires. Le mieux est de faire des recherches approfondies. Vous trouverez de nombreuses informations sur comment voyager au Japon en étant végétarien, vegan, en suivant un régime sans gluten ou en ayant besoin de nourriture casher ou halal.

Accueil > Planifiez votre voyage > Exigences alimentaires particulières