Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: March 20, 2019

Alyssa Ramos

Pays/Région : États-Unis

Loisirs : voyages en solo au féminin, voyages d'aventure

Nombre de séjours au Japon : 4

Que pensez-vous de Tokyo ? : C'est une de mes villes préférées !

Les lieux dont je vous parle aujourd'hui offrent un bel aperçu d'activités culturelles qu'on peut faire en soirée. Ce sont des expériences idéales pour une soirée à deux ou pour des amis tentés par des activités originales.

Cartes

  • À pied
  • Taxi
  • Bus
  • Train
  • Bus fluvial

1

En savoir plus sur la poterie japonaise et créer des œuvres originales

La poterie, une expérience concrète

Ce fut une expérience ludique, quelque chose que je recommanderais éventuellement pour une sortie en amoureux. C'était intéressant de comprendre la pertinence culturelle de la poterie et sympa d'en fabriquer. On peut même se faire envoyer chez soi ce qu'on aura fabriqué, moyennant les frais, dans le cas où l'on aurait envie de conserver cette réalisation artistique.
C'est vraiment plaisant à faire et très intéressant de voir les pièces de collection du maître potier. Si vous n'avez jamais fait de poterie avant, c'est passionnant d'apprendre avec les professionnels qui travaillent ici et de découvrir comment transformer l'argile en bols ou en tasses à l'aide d'une roue de potier.

C'est vraiment quelque chose qu'il faut réserver et planifier à l'avance, surtout si vous voulez rester assez longtemps en ville pour pouvoir emporter vos poteries chez vous (ça prend environ 4 semaines). Si vous n'avez pas le temps d'attendre, vous pourrez toujours acheter les objets créés par d'autres, qui n'ont probablement pas eu le temps non plus d'attendre pour remporter leurs œuvres chez eux.

Dans l'atelier de poterie, vous verrez aussi des pièces faites par des professionnels ou restaurées, destinées à la vente. Elles sont décorées de peintures complexes, la plupart avec de la peinture dorée traditionnelle.

30 min
Détails

Depuis la station Omotesando, prenez la ligne Ginza jusqu’à la station Tameike-sanno, puis changez et prenez la ligne Namboku. Descendez à la station Shirokanedai, c'est à 10 minutes à pied.

2

Promenade nocturne dans d’un jardin tranquille

Happo-en (promenade dans le jardin / arbre aux pagodes)

Happo-en est un jardin magnifique, mais une fois de plus difficile à voir et à photographier de nuit. Il n'y avait pas grand monde dans le jardin la nuit, je ne suis donc pas certaine que ce soit une bonne idée d'y aller la nuit. Au coucher du soleil ou en début de soirée, ça doit être bien. En tout cas, c'est un endroit populaire pour les mariages et divers événements, même le soir. J'y ai rencontré une fille (des États-Unis !) qui portait un kimono de cérémonie et qui m'a raconté qu'elle était là pour une soirée au cours de laquelle ses parents et les parents de son fiancé allaient se rencontrer pour la première fois !

Dans le jardin, il y a un grand étang avec des carpes koï énormes qui se faufilent et glissent autour et entre les pierres sur lesquelles on marche. Il y a aussi une petite cabane sur l'eau, c'est un endroit où l'on peut s'asseoir et se reposer mais ça fait un peu peur parce que l'eau est sombre et que les gros poissons aiment bien sauter hors de l'eau sans prévenir ! Nous avons dû allumer les lampes torches de nos téléphones pour voir les arbres aux pagodes, mais il y avait toute une rangée d'arbres différents qui, je crois, ont plus de 500 ans !

Il y a un restaurant à l'intérieur qui donne sur les jardins, où l'on peut prendre un bon repas ou simplement une boisson en regardant à travers les baies vitrées qui vont du sol au plafond.

30 min
Détails

Depuis la station Shirokanedai, prenez la ligne Namboku jusqu’à la station Iidabashi, puis changez et prenez la ligne Tozai. Descendez à la station Kagurazaka, c'est à 6 minutes de marche.

3

Autrefois maison traditionnelle, aujourd’hui restaurant de cuisine japonaise raffiné

Kagurazaka (Kagurazaka Kado)

D'un point de vue culturel, Kagurazaka Kado était très intéressant. Tout le quartier de Kagurazaka est très couleur locale et on peut voir où les gens vivent vraiment et cela comprend une vieille maison traditionnelle qui a été transformée en restaurant. On peut voir une petite pièce sur le devant, juste assez grande pour accueillir peut-être six personnes et où on peut s'installer, prendre un verre et lire. C'est plus loin, à l'intérieur de la maison, qu'on peut s'asseoir pour prendre un repas soit à des tables normales soit à des tables traditionnelles, sur le sol.

Il faudra vous faire accompagner par un guide lorsque vous irez à Kagurazaka, car c'est un peu compliqué à trouver et puis la carte et le service sont en japonais uniquement. Les repas sont de type izakaya, alors vous n'aurez pas à choisir trop de choses sur la carte, mais on attendra de vous que vous puissiez dire si vous voulez de la viande ou du poisson et ce que vous voulez boire !

C'était passionnant d'essayer tous ces plats typiques, des choses que je n'aurais pas su commander moi-même ! Pour commencer, il y avait des petites entrées traditionnelles, suivies d'une soupe, du plat principal et d'un dessert. C'est là aussi que j'ai goûté du vin blanc japonais pour la première fois et il était absolument délicieux !

Visit Tokyo > Walks & Tours > Activités nocturnes et découverte des traditions japonaises