Accueil > TOKYO × DÉCOUVERTE > Savourez diverses scènes ! Les cerisiers de TOKYO > À ne surtout pas manquer ! Les sites de la métropole réputés pour leurs cerisiers

Début du contenu principal

Savourez diverses scènes ! Les cerisiers de TOKYO

À ne surtout pas manquer ! Les sites de la métropole réputés pour leurs cerisiers

À Tokyo, vivez pleinement le Hanami (fête sous les cerisiers) ! Nous allons vous présenter ici les endroits les plus recommandés pour vivre cette expérience.
Au cours de la floraison des cerisiers, une foule nombreuse se rend le week-end ou la nuit sur les sites réputés pour profiter du Hanami, événement unique de l’année.
Il s’agit d’une scène pittoresque de Tokyo qui est propre à cette période de l’année.

Jardin Shinjuku Gyoen

Le site de cerisiers le plus célèbre dans la métropole où l’on peut admirer longtemps les arbres en fleur

Dans ce parc qui réunit pas moins de 1300 cerisiers de 65 espèces environ, on peut admirer les cerisiers pendant une longue période allant de février, période des Kanzakura, jusqu’à fin avril, période des Baigoji-juzukakezakura. Bien que la période d’épanouissement des cerisiers se situe généralement de fin mars à début avril où les Someiyoshino parviennent à leur pleine floraison, le hanami dans le jardin Shinjuku Gyoen se poursuit jusqu’à la fin avril. La mi-avril est la période idéale pour contempler les charmants Yaezakura comme l’Ichiyo à l’allure stupéfiante et délicatement rosée, comparable à une goutte qui ornerait de la soie blanche. (*Interdiction d’apporter de l’alcool ou d’utiliser des équipements de loisirs)

URL

http://www.gotokyo.org/en/kanko/shinjuku/spot/s_89.html(anglais)

Parc Ueno Onshi

Les lieux du Hanami à Tokyo sont ICI !

Depuis l’époque d’Edo, les collines d’Ueno sont réputées pour leurs cerisiers. L’origine de ces arbres viendrait du moine Tenkai, amateur de cerisiers, qui les aurait fait replanter depuis le Mont Yoshinoyama après la fondation du temple Kanei-ji.

Environ 1000 cerisiers Someiyoshino ou Yamazakura s’épanouissent dans le parc où se trouve une allée de cerisiers d’une longueur de 300 mètres environ. Quand on pense à un lieu classique pour le Hanami très animé, le parc est incontestablement en tête. Au moment de la fête des cerisiers de fin mars à début avril, divers événements sont programmés chaque année et enflamment les nuits d’Ueno.

URL

http://www.gotokyo.org/en/kanko/taito/spot/40031.html(anglais)

Parc Sumida

Le cerisier de Bokutei, planté par le 8ème shogun Yoshimune

Surnommé « Cerisier de Bokutei », la rive de la rivière Sumida allant du pont Azuma au pont Sakura est depuis longtemps un lieu chéri par le peuple d’Edo. Son origine viendrait du fait que le 8ème shogun Yoshimune Tokugawa y aurait planté un cerisier pour offrir au peuple d’Edo le plaisir de l’admirer.
Dans le parc Sumida, on peut contempler les cerisiers Someiyoshino en pleine floraison depuis les deux rives, aussi bien du côté de l’arrondissement Taito que de l’arrondissement Sumida . Le nombre total de cerisiers sur les deux rives dépasse le chiffre 1000.
De fin mars à début avril environ, la « Fête des cerisiers du parc Sumida » de l’arrondissement Taito et la « Fête du cerisier de Bokutei » de l’arrondissement Sumida y ont lieu.

URL

http://www.gotokyo.org/en/kanko/taito/spot/s_91.html(anglais)

Parc mémorial Showa

L’immense parc est teinté des multiples couleurs des fleurs printanières

Sur le vaste terrain du parc mémorial Showa, 1500 cerisiers de 31 espèces environ parviennent à épanouissement avec l’arrivée du printemps. Notamment, au « Sakura no sono (jardin des cerisiers) », situé au nord de « Minna no harappa (terrain ouvert) » à peu près au centre du parc, on peut effectuer le Hanami en plein-air sous environ 200 cerisiers Someiyoshino en pleine floraison.
En outre, le parc organise régulièrement de nombreuses animations dans le but de se familiariser avec la nature, comme l’observation des oiseaux sauvages, des visites guidées, événements saisonniers, etc. Vous pourrez également y contempler des plantes en fleur pendant la saison des cerisiers, comme les tulipes qui connaissent leur pleine floraison à la même époque.

URL

http://www.gotokyo.org/en/kanko/tachikawa/spot/s_65.html(anglais)

Les résultats des recherches sur les hébergements sont affichés en anglais.
Rechercher en anglais