Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: February 25, 2021

Afin d’empêcher la propagation du coronavirus (COVID-19), plusieurs lieux et établissements de Tokyo sont susceptibles de modifier leurs jours et horaires d’ouverture. En outre, certains événements peuvent être annulés ou reportés. Veuillez consulter les sites officiels des établissements et des événements pour connaître les dernières mises à jour et informations.

Détendez-vous et ressourcez-vous dans un magnifique onsen de Tokyo

L’archipel japonais est très volcanique. Cela apporte son lot de dangers, avec notamment des éruptions volcaniques et des tremblements de terre, mais cette particularité offre également un excellent bienfait de la nature : les sources thermales. Depuis tout temps, les Japonais apprécient les sources thermales, ou onsen, comme des lieux de détente aux vertus curatives. Se rendre dans une source thermale est certainement l’une des meilleures façons de passer un jour de congé, un long week-end ou des vacances.
Le mot « onsen » fait référence à la source thermale elle-même, mais aussi au lieu où l’on se rend pour profiter d’une source chaude. Le Japon regorge d’onsen en tout genre, aussi bien petits ou grands que luxueux ou modestes. On y trouve des stations thermales, des villes thermales, des ryokan avec onsen et même des parcs à thème consacrés aux onsen. Beaucoup de ces onsen jalonnent çà et là la campagne japonaise, mais qu’en est-il de Tokyo ? Dans ce guide, nous présentons certains onsen incontournables pour les amateurs de sources thermales ! Passer quelques heures dans une source thermale naturelle est un excellent moyen de se ressourcer lors d’un voyage chargé et de découvrir une part essentielle de la culture japonaise.

Recommandations

  • Pour une agréable journée dans un spa, rendez-vous à Saya no Yudokoro ou à Hisamatsu Yu, deux onsen situés dans le nord de la ville.
  • Yumori no Sato dans l’ouest de Tokyo est un paradis pour les amoureux de la nature.
  • Shikinejima, dans les îles d’Izu, est un excellent endroit pour découvrir comment les onsen se sont intégrés dans la vie des Japonais.
  • Quel que soit l’onsen dans lequel vous allez, n’oubliez pas de vous laver avant d’entrer dans le bain !

Saya no Yudokoro

Saya no Yudokoro est situé dans un quartier calme au nord du centre de Tokyo, à environ 10 min à pied de la station Shimura-Sakaue de la ligne Mita. Cet onsen offre le sentiment de se ressourcer au milieu de la nature japonaise, tout en étant dans une grande ville. Plusieurs bains intérieurs et extérieurs, un sauna sec, un sauna avec des pierres chaudes et un sauna à vapeur médicale sont disponibles au milieu d’une architecture élégante et d’un écrin de verdure. L’eau de cet onsen présente une couleur brune verdâtre particulière, ce qui est assez rare à Tokyo. Le délicieux restaurant de l’établissement donne sur un magnifique jardin traditionnel. En un mot, Saya no Yudokoro offre une merveilleuse journée de détente. Les habitants locaux appréciant beaucoup cet endroit, si vous voulez avoir les lieux rien que pour vous, nous vous recommandons de vous y rendre tôt le matin un jour de semaine (plutôt que pendant le week-end ou les vacances).

Saya no Yudokoro
3-41-1 Maeno-cho, Itabashi-ku, Tokyo

Thermae Yu

Thermae Yu, un établissement qui tient son nom des thermes de la Rome antique, est situé dans le quartier étourdissant de Kabukicho, au cœur du tohu-bohu de Shinjuku (difficile de faire plus central à Tokyo). De l’eau de source chaude naturelle y est apportée chaque jour depuis Nakaizu, dans la préfecture de Shizuoka. Le bain de lotion tonique et de minéraux de corail nordique, le premier bain au monde de ce genre, est idéal pour se détendre avant de repartir revigoré. Ce bain réservé aux femmes a ouvert ses portes en octobre 2020 et utilise 3 000 bouteilles de lotion tonique contenant des minéraux dérivés du corail. Outre les bains, on y trouve également un sauna avec des pierres chaudes et toute une gamme de soins de relaxation et de beauté, ainsi que des séances de gommage du corps.

Thermae Yu
1-1-2 Kabukicho, Shinjuku-ku, Tokyo

Hisamatsu Yu

Situé au nord du centre de Tokyo, Hisamatsu Yu est un onsen naturel dans une ambiance élégante et moderne. L’établissement étant un bain public, les visiteurs peuvent profiter de cette source thermale à un prix abordable. Les bains intérieurs ont été conçus en mettant tout particulièrement l’accent sur la lumière. L’endroit se distingue par ses vastes espaces aérés, ses grandes fenêtres et ses larges murs. L’établissement propose même une projection en mapping vidéo avec des motifs apaisants, propices à la détente et la relaxation.


Hisamatsu Yu
4-32-15 Sakuradai, Nerima-ku, Tokyo

Jindai-ji Onsen – Yumori no Sato

Il est possible de se rendre dans cet onsen, situé dans l’ouest luxueux de Tokyo, en prenant une navette gratuite depuis la gare de Musashi-Sakai. Yumori no Sato propose une harmonieuse coexistence entre l’homme et la nature. L’eau qui jaillit de la source n’est pas diluée, et les bâtiments et les bains utilisent des matériaux naturels pour une conception architecturale centrée sur le bois et la pierre. L’utilisation de bambou, de charbon de bois et d’amphibole contribue à l’expérience harmonieuse et paisible qu’offrent les lieux. Une merveilleuse retraite pour tous les amoureux de la nature.

Jindai-ji Onsen—Yumori no Sato
2-12-2 Jindaiji-Motomachi, Chofu-ku, Tokyo

Shikinejima

Shikinejima, située à environ 160 km du centre de Tokyo, est une île de l’archipel d’Izu, qui s’étend dans le Pacifique, au sud de l’île principale du Japon (les îles d’Izu font partie de la métropole de Tokyo). Pour se rendre à Shikinejima, il faut 3 h en ferry à grande vitesse depuis l’embarcadère de Takeshiba, situé près de la gare de Hamamatsucho et de la station Daimon. Avec une circonférence de seulement 12 km, l’île peut facilement être explorée à pied. Elle regorge de sources thermales, avec plusieurs bains extérieurs gratuits et ouverts au public, ce qui est plutôt unique. Parmi celles-ci, on trouve l’onsen de Miyabiyu, un lieu de baignade mixte où l’on doit porter un maillot de bain, ouvert 24 h/24, et l’onsen d’Ashitsuke, niché entre les rochers de la côte de Shikinejima. On peut également se rendre à Shikinejima Ikoi no Ie, un bain public local où l’entrée ne coûte que 200 yens par personne. Outre ses bains, l’établissement dispose également de douches chaudes et d’espaces de repos.

Shikinejima Onsen Ikoi-no-Ie
995-2 Shikinejima, Niijima-mura, Tokyo

Onsen & Bains publics

Tout voir