Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

Conseils pratiques pour rendre plus agréable votre séjour à Tokyo avec votre bébé

Tokyo peut être intimidant pour les visiteurs sans connaissance de la langue japonaise et pour les parents avec de jeunes enfants. Mais avec un peu de préparation, du savoir-faire et l’aide des sympathiques Tokyoïtes, vous pourrez faire un voyage enrichissant et sans souci avec votre bout de chou.

Dans les transports publics

Le réseau des transports publics de Tokyo, bien que ponctuel et pratique, est souvent bondé si bien qu’il peut être difficile de monter et de descendre des trains et des bus avec une poussette. Si vous utilisez une poussette, il est préférable qu’elle soit pliable. Sinon, envisagez d’utiliser un porte-bébé à la place. Procurez-vous une carte prépayée SUICA, que vous pouvez acheter et recharger dans toutes les gares, afin de vous déplacer plus en douceur dans les différents moyens de transport. Utilisez les consignes automatiques des gares pour vous libérer de vos bagages (vous pouvez d’ailleurs payer avec votre carte SUICA). Si vous voyagez à Tokyo depuis une autre région du Japon, le service de livraison Takkyubin, pratique et à un prix raisonnable, est disponible dans la plupart des supérettes et des établissements d’hébergement et permet de vous faire livrer le lendemain vos bagages les plus encombrants.

Alimentation

Trouver un four à micro-onde pour réchauffer la nourriture ou le biberon de votre bébé est très facile au Japon, car il y en a dans pratiquement toutes les supérettes et tous les supermarchés. Demandez simplement au personnel en utilisant la phrase : « Sumimasen, atatamete moraemasu ka ? » (Excusez-moi, pouvez-vous réchauffer ceci ?). De même, vous pouvez demander à un serveur dans un restaurant. Allaiter en public au Japon est accepté, mais les mères doivent se couvrir. Les grands magasins et les centres commerciaux disposent souvent d’installations propres et bien équipées pour nourrir les bébés et changer les couches, avec parfois même des distributeurs automatiques proposant de la nourriture et des boissons pour les jeunes enfants. On y trouve également des aires de jeu, mais n’oubliez pas de retirer les chaussures de votre enfant avant de le laisser jouer.

Hébergement et restauration

Il est préférable de contacter votre hôtel à l’avance pour vous assurer de la disponibilité d’un berceau si vous en avez besoin et demander une chambre non-fumeurs. De même, lorsque vous sortez manger, le concierge de votre lieu d’hébergement peut vous conseiller ou se renseigner pour savoir si un restaurant est adapté aux enfants. Vérifiez si l’établissement dispose de chaise haute (hai chea) pour les bébés ou de siège enfant (kodomo isu) pour les plus petits. Les bistrots izakaya ont souvent des salles privées, parfaites pour les enfants qui ne tiennent pas en place et qui ont beaucoup d’énergie à dépenser.

Acheter des articles pour bébé

Au Japon, le mieux est d’acheter des couches dans les grandes pharmacies, comme Matsumoto Kiyoshi, dont le nom est écrit en alphabet latin, ou dans tous les magasins où vous voyez le caractère 薬 signifiant « médicament ». « Couche » se dit « omutsu » et on en trouve de deux types principaux : celles avec ruban adhésif et celles sans qui  s’enfilent et peuvent être retirées en déchirant le côté. En cas d’accident salissant, UNIQLO est une solution peu coûteuse et fiable pour les vêtements de dépannage en cas d’urgence, aussi bien pour les bébés que pour les adultes. Les grands magasins ont, quant à eux, tendance à être plus chers. Il est conseillé d’amener avec vous votre propre nourriture pour bébé, au cas où les produits japonais ne seraient pas au goût de votre enfant.

Mots-clés

Accueil > Récits & guides > Voyager à Tokyo avec des enfants