Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

Remontez le temps jusqu’à l’époque d’Edo (1603-1867) et découvrez le Tokyo traditionnel

Des temples majestueux aux jardins zen, le Japon traditionnel est à couper le souffle. Bien que Kyoto ait de magnifiques temples, on peut aussi trouver des lieux chargés d’histoire dans le cœur de Tokyo. Explorez les vieux quartiers de la capitale pour avoir votre dose de Japon traditionnel sans quitter le centre de la ville.

Conseils

  • Visitez Asakusa tôt le matin pour éviter la foule.
  • Consultez les sites Internet des musées pour connaître les jours de fermeture avant d’aller à Ryogoku. La plupart des musées sont fermés le lundi.

Asakusa

Pour des boutiques et des temples traditionnels, rendez-vous à Asakusa. Asakusa était l’un des plus grands quartiers de divertissement durant l’époque d’Edo. Vous pouvez y visiter le temple Sensoji, le plus vieux temple bouddhique de la ville. Vous pourrez y prier, acheter des amulettes porte-bonheur et recevoir la bonne fortune.

N’oubliez pas de vous rendre dans les boutiques de style Edo de Nakamise-dori, l’allée qui mène au temple Sensoji et l’une des plus anciennes rues commerçantes du Japon. Vous y trouverez des articles traditionnels, comme des biscuits de riz, des baguettes, des éventails et des poupées en bois. Si vous voulez éviter la foule, essayez Denboin-dori à proximité pour une autre expérience de shopping de style Edo.

Ryogoku

Rendez-vous à Ryogoku pour en savoir plus sur le sumo, le sport national japonais. Connu comme étant le centre du monde du sumo, Ryogoku abrite des écuries de sumo, des restaurants de chankonabe et le stade de sumo Ryogoku Kokugikan. Ce dernier accueille trois des six tournois annuels de sumo. À l’intérieur se trouve également le musée du Sumo.

Près de là se trouvent d’autres grands musées, tels que le musée des sabres japonais, le musée Edo-Tokyo et le musée Sumida Hokusai. Passez la journée à visiter ces musées pour en savoir plus sur les sabres japonais, la gravure sur bois ukiyo-e et la vie durant l’époque d’Edo.

Yanesen

Au nord d’Ueno, ce quartier pittoresque aux rues étroites et aux bâtiments peu élevés dégage une atmosphère de l’époque d’Edo et combine les trois quartiers de Yanaka, Nezu et Sendagi. Avec plus de cent temples dispersés çà et là et le magnifique sanctuaire de Nezu, c’est un endroit charmant pour flâner et s’imprégner de l’atmosphère traditionnelle. Yanesen a survécu à de nombreux tremblements de terre et aux raids aériens de la Seconde Guerre mondiale, si bien que plusieurs vieux bâtiments y sont encore debout. Certains sont enregistrés au patrimoine historique de Tokyo, dont notamment des structures en bois et d’anciens entrepôts transformés en restaurants. Promenez-vous dans Yanaka Ginza, la principale rue marchande, pour goûter aux pâtisseries locales, à des spécialités de viande hachée panée ou encore à des beignets de pomme de terre, puis parcourez les boutiques d’artisanats et de souvenirs.

Accueil > Récits & guides > Le Tokyo de la vieille école – Guide du côté traditionnel de la ville