Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

Explorez Tokyo sans dépenser un centime

Vous avez probablement l’image de Tokyo comme étant une ville chère, mais oubliez cette idée reçue. Voici une liste de lieux gratuits (ou presque) qui en valent la peine.

Plate-forme d’observation du siège du gouvernement métropolitain de Tokyo (Shinjuku)

Plusieurs bâtiments et structures offrent une vue incroyable sur Tokyo, mais c’est ici que vous aurez la meilleure vue gratuite. Le gratte-ciel de Shinjuku qui abrite l’Hôtel de ville est constitué de deux tours. Avec ses 48 étages, le bâtiment No 1 du siège du gouvernement métropolitain de Tokyo est le plus haut des environs. Prenez l’ascenseur jusqu’à la plate-forme d’observation située au 45e étage, à 202 mètres de hauteur. La vue est magnifique et, les jours de beau temps, on peut même apercevoir le mont Fuji.

Musée du Sumo (Ryogoku)

Ce musée gratuit se trouve au rez-de-chaussée du Ryogoku Kokugikan, à Ryogoku, le foyer historique du sumo. L’exposition permanente présente divers artefacts et souvenirs liés au sumo, dont des peintures sur bois colorées, ainsi que des ceintures de soie et des tabliers brodés qui ont été portés par les plus grands lutteurs. Des expositions spéciales ont lieu six fois par an, mais il faut un billet pour entrer pendant les périodes de tournoi.

Yebisu Garden Place

Visitez le musée de la bière de Yebisu et le Yebisu Garden Place pour en savoir plus au sujet de l’une des bières les plus appréciées du Japon. Des visites guidées sont organisées et vous pourrez visiter une salle de dégustation qui propose d’essayer plusieurs bières Yebisu à la pression (visites et dégustation payantes).

Vente aux enchères de thon au marché de Toyosu

Si vous êtes un lève-tôt, ne ratez pas le célèbre marché aux poissons de Toyosu et sa vente aux enchères de thon à partir de 5 h du matin. La plate-forme d’observation de la vente aux enchères de thon ouvrira en 2019. Le marché intérieur du marché de Tsukiji a déménagé à Toyosu en octobre 2018, faisant de Toyosu le plus grand marché aux poissons du monde. Ce marché vaut la peine d’être visité et vous trouverez les meilleurs fruits de mer et légumes de Tokyo dans ses magasins et restaurants.

Musée Sumida Edo Kiriko (Sumida)

L’Edo Kiriko est un style de verrerie traditionnelle créée durant l’époque d’Edo, lorsque les verriers ont commencé à découper et à reproduire en verre des motifs qu’ils avaient obtenus en Europe. Le verre est généralement bleu ou rouge, avec des motifs géométriques compliqués. Le musée présente l’histoire de l’Edo Kiriko, ainsi que des œuvres créées par des maîtres verriers. Vous pouvez vous essayer à cet art dans un atelier (payant et sur réservation).

Centre d’informations sur le saké japonais et le shochu (Minato)

Ce centre est connu sous le nom de « Sake plaza » et est une sorte de réserve d’archives des alcools japonais. On y trouve une librairie avec plus de 6 000 ouvrages sur le sujet, ainsi qu’une base de données consultable. Elle dispose également d’une zone de dégustation où l’on peut goûter différents types de saké et de shochu de tout le pays pour seulement 100 yens.

Ad Museum Tokyo

Ce musée a été rénové en décembre 2017 et est l’un des meilleurs musées gratuits de la ville. Il présente des œuvres liées à la publicité, dont notamment des gravures sur bois datant du 18e siècle. Une des nouveautés est les écrans tactiles sur lesquels on peut chercher et voir de vieilles publicités de ces trente dernières années. L’impressionnante bibliothèque contient plus de 100 000 images numérisées.

Mots-clés

Accueil > Récits & guides > Tokyo gratuit