Mes favoris

Mon guide de Tokyo

Vous voyez quelque chose d'intéressant ? Cliquez sur le bouton coeur dans l'article pour ajouter une page de ce site dans Mes favoris.

Début du contenu principal

Updated: April 2, 2018

Apprenez à vous repérer au milieu des nombreux restaurants de Tokyo et découvrez de délicieux plats à base de plantes

Dans la capitale mondiale de la gastronomie, vous pourriez être surpris du fait que, comparée à d’autres villes, Tokyo propose moins de choix pour les végétariens et les végétaliens. La plupart des plats japonais sont à base de viande et de poisson, si bien qu’il est parfois difficile de trouver de la cuisine végétarienne. Mais ne vous inquiétez pas : vous pouvez trouver de délicieux restaurants végétariens à condition de savoir où aller.

Conseils

  • Munissez-vous d’une traduction de vos restrictions alimentaires précisant ce que vous pouvez manger ou non
  • Cherchez des restaurants qui servent de la cuisine typiquement végétarienne, comme les restaurants indiens
  • Mettez quelques collations dans votre sac au cas où vous auriez du mal à trouver une option convenable

Attention au bouillon

Symbole de la cuisine japonaise, les ramen sont sur la liste de nombreux visiteurs amateurs de gastronomie. Mais si vous êtes végétarien, soyez prudents : les ramen présentent généralement un bouillon préparé avec de la viande ou du poisson et sont souvent garnis de tranches de viande. Les bouillons et les soupes, tout comme les sauces, sont souvent à base de viande et de poisson.

La soupe miso, quant à elle, se compose souvent d’un bouillon à base de tofu ou d’algue. Vous pouvez trouver de la soupe miso dans les restaurants ou bien acheter de la soupe miso instantanée dans une supérette. Évitez la soupe miso asari qui est préparée avec des palourdes, ainsi que toutes les soupes à base de poisson ou fruits de mer.

Mangez comme un bouddhiste

Bien que la plupart des plats japonais soient à base de viande ou de poisson, il existe également une option entièrement végétalienne. La cuisine shojin-ryori est un type de cuisine végétarienne des moines bouddhistes qui se compose d’une soupe et de trois plats. Les légumes utilisés sont locaux et de saison.

Essayez les sushi aux légumes

Lorsque vous pensez aux sushis, vous imaginez probablement les nigiri-zushi garnis de poisson. Mais il existe aussi des sushis aux légumes. Rendez-vous dans un kaiten-zushi (sushis sur tapis roulant) ou commandez des sushis à la pièce et essayez les sushis aux algues, à l’avocat, au concombre ou aux légumes marinés.

Faites des recherches en ligne

Pour éviter le stress, cherchez sur Internet des restaurants végétariens avant de sortir. Des sites comme Happy Cow ou Bento proposent une grande base de données sur les restaurants et les plats végétariens.

Accueil > Récits & guides > Conseils pour les végétariens à Tokyo